Richesses de l'incertitude
Queneau et Cioran

The Riches of Uncertainty

Queneau and Cioran

JEAN-PIERRE LONGRE

bilingual book - ouvrage bilingue

translated from the French by Rosemary Lloyd

Isbn 9782919582259 – mai 2020 – 60 pages – 10 €

Bizarre. Lorsque je lis Cioran, je pense souvent à Queneau, et lorsque je lis Queneau, je pense parfois à Cioran. Il s’agit peut-être là d’un phénomène tout simple : pour un familier de Queneau, le risque est de laisser son esprit en être occupé même lorsqu’il lit d’autres auteurs ; pour un familier aussi de la littérature d’origine roumaine, préoccupé entre autres par Cioran, le risque est de laisser à celui-ci le champ un peu trop libre dans des lectures diverses, notamment queniennes… Bref, il me fallait tenter d’élucider la question pour mieux m’en débarrasser, en naviguant entre Exercices de style et Exercices d’admiration.

 

How strange. Reading Cioran often puts me in mind of Queneau, and reading Queneau sometimes puts me in mind of Cioran. Perhaps this is really quite a simple phenomenon: for anyone who is familiar with Queneau, there is a risk of letting your mind be taken over by him even when you read other authors, and for anyone familiar with literature from Romania, and preoccupied with such writers as Cioran, the risk is that you will give him too much leeway in your various readings, especially the works of Queneau… In a word, I felt I needed to clarify the question the better to clear my mind of it, as I navigated between Exercises in Style and Exercises in Admiration.

 

Jean-Pierre Longre

Deux écrivains à la loupe

une chronique de Daniel et Dominique Ilea, revue Traversées, juin 2020

https://revue-traversees.com/2020/06/20/deux-ecrivains-a-la-loupe/

 

une présentation (en roumain) de Mircea Anghelescu

https://www.observatorcultural.ro/articol/cioran-raymond-queneau-si-manuscrisele-de-la-gallimard/

Jean-Pierre Longre, universitaire et critique, a enseigné la littérature du XXe siècle à l’Université Jean Moulin de Lyon. Collaborateur de diverses revues, il a participé à la publication des romans de Queneau dans la Bibliothèque de la Pléiade, et est l’auteur de plusieurs études sur des écrivains contemporains. Entre autres : Raymond Queneau en scènes (Presses Universitaires de Limoges, 2005) ; Une belle voyageuse. Regard sur la littérature française d’origine roumaine (éditions Calliopées, 2013). Il a aussi publié des nouvelles en revues (Brèves, Le Persil).

 

Jean-Pierre Longre, university professor and critic, taught 20th century literature at the Jean Moulin University in Lyon, France. Contributor to various journals, he participated in the publication of the novels of Raymond Queneau for the Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard), and is the author of several studies of contemporary authors. Among others: Raymond Queneau en scènes (Presses Universitaires de Limoges, 2005) and Une belle voyageuse. Regard sur la littérature Française d’origine roumaine (éditions Calliopées, 2013). Some of his short stories have also been published in magazines.

Notes & chroniques, le blog de Jean-Pierre Longre

http://jplongre.hautetfort.com

*

Rosemary Lloyd a enseigné à l’Université de Cambridge et à l’Université de l’Indiana, et vit maintenant en Australie. Elle a publié des ouvrages sur Baudelaire, Mallarmé, Flaubert, et a notamment traduit les lettres de Mallarmé, La Fanfarlo et Petits Poèmes en prose de Baudelaire, Les Maîtres Sonneurs de George Sand et la poésie de Mylène Catel.

Rosemary Lloyd taught at the University of Cambridge and Indiana University and now lives in Australia. She has published monographs on Baudelaire, Mallarmé, Flaubert, and translated Baudelaire’s La Fanfarlo and Petits Poèmes en prose, Mallarmé’s letters, George Sand’s Les Maîtres Sonneurs and the poetry of Mylène Catel.